vendredi 12 août 2011

Notre existence a-t-elle un sens ?


Jean Staune









  • Broché: 544 pages
  • Editeur : Presses de la Renaissance (22 mars 2007)
  • Existe en version numérique 
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2856169694
  • ISBN-13: 978-2856169698
















L’auteur tente ici de répondre aux questions fondamentales :


Qui sommes-nous ?


D’où venons-nous ?


Où allons nous ?


A la lumière des données que peuvent vous fournir les connaissances de la science physique, les débats sur l ‘évolution, et les avancées sur le fonctionnement du cerveau humain.


La préface de Trinh Xuan Thuan est particulièrement intéressante car elle fait la synthèse des conceptions de l’univers et des représentations du cosmos à travers le temps et l’histoire. Et comme il le dit : « la science et la spiritualité sont deux fenêtres complémentaires qui nous permettent d’appréhender le réel »


Dans un premier temps Jean Staune souligne le fait que le monde de la physique a dû à plusieurs reprises changer de modèle, de paradigme, et le changement le plus récent est lié à la découverte de la physique quantique et de la relativité. Il semble que les sciences de la vie ne soient pas prêtes à envisager de revoir leurs bases et que cela pourrait être un frein pour l évolution de notre conception de l’humain


Dans une deuxième partie, on assiste au débat non clos et semble-t-il verrouillé de l’intérieur entre les différentes théories de l’évolution. Darwin a surement levé un pan du voile et surtout remis en question les dogmes classiques mais tout reste à faire dans ce domaine.


Enfin et c’est la partie qui m’a le plus intéressée, peut-on penser que la conscience est le fait du seul fonctionnement des neurones, autrement dit on se retrouve face au vieux débat matérialisme-spiritualisme


Enfin et pour faire le pendant à l’introduction spiritualiste de Trinh Xuan Thuan, la conclusion contradictoire de Dominique Laplane, neurologue, vient achever magistralement ce gros ouvrage, ardu, mais abordable, et nécessitant pour réellement apprécier les nombreuses pistes de réflexion suggérées, une voire plusieurs relectures





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire