mercredi 29 février 2012

Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler

Luis Sepùlveda























C’est une charmante histoire d’animaux qui parlent, et dont les deux héros sont un chat gros grand et noir et un bébé mouette qui le prend pour sa maman! Tout ça parce qu’une mouette s’est engluée dans une nappe de mazout déversée en pleine mer par ces pollueurs d’humains (pas question de leur parler à ceux-là!), et qu’elle a fini sa course désespérée sur le balcon du chat. L’humain qui habite chez le chat est absent, aussi pour tenir les promesses faites à la mouette agonisante, le chat gros grand et noir doit trouver le moyen de couver un oeuf, de protéger le petit oiseau de mer quant il sera éclos , et surtout....de lui apprendre à voler. La communauté des chats du quartier a beaucoup de relations et met en jeu tous les ressources des congénères félins pour réaliser le projet. Il faudra même avoir recours à un humain, trié sur le volet, et doué de qualités telles qu’on puisse lui faire confiance : c’est un poète (qui pourrait autrement comprendre les miaulements d’un chat, fut-il polyglotte?)qui vit chez une jolie chatte blanche et noire.

Cette jolie histoire pleine de fraicheur s’adresse à un public large. Chacun à son niveau y trouvera de quoi se réjouir. La fable transmet un message de solidarité, de tolérance face à la différence, de fidélité aux promesses données. Elle véhicule aussi le message de l’utilité de l’entraide, qui permet à chacun de mettre à la disposition de la communauté de qu’il sait faire le mieux

Les personnages d’animaux sont caricaturaux juste comme il le faut pour camper  des caractères humains que chacun peut observer dans son entourage : le fort en gueule, les petites frappes, les vantards, les érudits.....

Très vite lu, ce conte permet de passer un agréable moment

Lu sur Sony reader T1


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire