vendredi 23 mars 2012

La théorie du genre

André Delauré












à télécharger



Éditeur :NUMERIKLIVRES
Collection :HISTOIRES À LIRE DEBOUTDate de parution :12 JANVIER 2012EAN13 / ISBN :

9782924060735












Le narrateur de ce vaudeville en milieu bancaire est UN souris. Je dis bien UN souris car notre petit rongeur cultivé et linguiste revendique un déterminant assorti à son genre! Ce qui explique que les événements dont il va être témoin depuis sa cachette (derrière les panneaux de la bibliothèque d'un bureau de banquier) vont le rendre très perplexe et plutôt ironique quant aux travers des humains.

En effet la mystification, le mensonge , et la traîtrise vont constituer le fil rouge (voilà une expression qui interpellerait notre muridé) de cette histoire. Vincent en fera les frais puisqu'il y perdra sa femme, son travail et la face, si je puis me permettre ce zeugma tentant. Sans dévoiler le nœud de l'intrigue, on peut tout de même prévenir le futur lecteur qu'il y croisera un pseudo vrai trans-sexuel, bien décidé à semer la zizanie dans le petit monde routinier de la banque avec ses histoires d'adultère et de lutte pour le pouvoir, quitte à trahir ses collègues

C'est donc à travers le regard étonné et curieux du souris que nous assistons aux conversations  à huis clos de ces couples légitimes ou non qui utilisent le bureau de Vincent pour leurs échanges verbaux ou plus intimes. C'est pour lui l'occasion de comparer les mœurs humains avec ceux de ses congénères, et de nous livrer ses commentaires concernant les expressions et les tics de langage qui lui paraissent parfois obscurs.


C'est aussi un animal cultivé (on ne squatte pas une bibliothèque impunément) qui cite Rimbaud et Baudelaire, pour les avoir dévorés naguère. C'est ce qui fait toute l'originalité de ce roman. Par ailleurs le suspens est maintenu jusqu'à la fin car l'on s'attend à tout moment à des rebondissements, qui sont à la hauteur des espérances.

C'est donc un bien agréable (et court) moment de lecture, abordant sur le ton de la dérision et de l'humour le sujet sérieux  de l'identité sexuelle avec tous les préjugés qui font le lit de la discrimination. En viendrons-nous, comme dans certains pays nordiques à réclamer l'institution d'un déterminant neutre pour les enfants, afin de ne pas les stigmatiser selon une orientation sexuelle considérer comme arbitraire?   

Merci à Delphine (mespetitesidées) ainsi qu'aux Editions Numérik livres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire