lundi 16 avril 2012

Il sera une fois

Fanny Guignon








  • Relié: 186 pages
  • Editeur : Mon Petit Éditeur (8 février 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2748376366
  • ISBN-13: 978-2748376364











Une jeune femme fragilisée par le décès  de son compagnon, dans un accident qui a plongé sa fille dans un coma profond, découvre dans la cheminée obstruée de son appartement le journal d'une toute jeune fille. La lecture des confidences de l'adolescente se révèle avoir des conséquences inattendues sur le déroulement du temps : la narratrice se retrouve propulsée dans le passé. Pourrait-elle alors modifier le destin qui l'a vouée au malheur?

J'ai eu des grosses craintes lorsque, une fois présentés les personnages, et l'intrigue amorcée, je voyais les pages défilées et, donc les pages restantes diminuer à une grande vitesse. Comment se sortir d'une telle situation sans pirouette maladroite? Il est si facile de se perdre dans les méandres des distorsions temporelles! Mais le récit tient la route (certes il ne faut pas argumenter sur la logique des événements, on y perd à tous les coups : il vaut mieux faire comme si c'était possible). Et le développement est restreint car l'auteur s'est focalisée sur un nombre limité d'événements modifiés. 

L'écriture est agréable et on est vite capté par les aventures de la narratrice. Et le suspens est d'autant mieux maintenu que deux intrigues se croisent : l'histoire de notre narratrice voyageuse temporelle et celle de la jeune diariste qui nous confie jour après jour ses déboires amicaux et amoureux. C'est très vite lu.

C'est d'ailleurs là mon seul regret : un roman plus long avec des rebondissements et bouleversements réciproques liés aux manipulations des événements passés m'auraient bien plu!

Toute la question de la prédestination est posée : le destin est -il inéluctable quelque soient nos actes? Ou bien sommes nous inexorablement acteurs de notre devenir, avec tous les possibles disponibles à chaque moment? Si le thème est classique, l'originalité dans le dédoublement du scénario constitue tout l'intérêt de ce roman
Merci à Mon petit éditeur et aux Agents littéraires pour ce bon moment de lecture 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire