dimanche 1 juillet 2012

les aventures d'Hercule Barfuss

Carl-Johan Vallgren









432 pages
Date de parution : 30-05-2012
Editeur d'origine : JC Lattès
7.60 euros
ISBN : 9782253161974















Le sort me gâte actuellement (et en l’occurrence Livre de Poche Sélection 2012) car voilà encore un excellent roman d’aventures avec une portée morale et philosophique non négligeable.
Hercule Barfuss n’est pas né sous une bonne étoile : sa tête est tellement grosse que sa naissance entraine la mort de sa mère, et les cris d’effroi des médecins, prêtre, prostituées présentes (eh oui on est dans un bordel) : le bébé est monstrueux, difforme, dépourvu de bras, sans oreilles, affublé d’un bec de lièvre béant, et recouvert d’une toison épaisse qui cache ses malformations. Contrairement aux prédictions, il survit. Et il est même capable de lire dans les pensées, d’y répondre par la même voie et d’influencer les personnes avec qui il entre en communication.

Son destin est scellé : sa vie va osciller entre Eros et Thanatos : fou d’amour pour la jeune femme née en même temps que lui, séparé d’elle par un pervers malfaisant, il consacre sa vie à la retrouver et à poursuivre tous ceux qui l’ont un jour maltraité.

C’est une magnifique aventure, avec en filigrane le regard porté sur la différence et les aberrations que la crainte surgie de la différence ont pour conséquences.

On y apprend aussi beaucoup sur la communication non verbale, sur la genèse du langage des signes. 

L’histoire se passe au début du XIXè siècle : l’Inquisition sévit encore au Vatican. Les allégations démoniaques vont ajouter aux difficultés que rencontre Hercule 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire