dimanche 23 juin 2013

Désordre

Penny Hancock






                                 

  • Broché: 381 pages
  • Editeur : Sonatine (11 avril 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2355841276
  • ISBN-13: 978-2355841279
  • Existe en ebook

















Londres, sur les berges de la Tamise

Lorsque Sonia accueille Jez, 16 ans, pour lui prêter un vinyl de Tim Buckley, elle sait immédiatement qu’elle ne pourra pas le laisser repartir. Elle est seule : son mari et sa fille n’ont pas prévu de revenir rapidement. Jez est pour elle : pour recréer ces moments bénis de son enfance en compagnie de Seb, qui ne fait plus partie de sa vie depuis longtemps.
Bien sûr, elle est obligée de l’enfermer, surtout lorsqu’elle s’absente pour rendre visite à sa mère à l’hospice, ou pour faire quelques provisions, ou pour rencontrer Helen, son amie, la tante de Jez qui s’inquiète de la disparition de l’ado. Et puis les somnifères aident bien pour éviter que les quelques incursions dans son domaine privé ne révèlent sa présence. Les choses se corsent lorsque Greg et Kit, et ce boulet de Harry débarquent dans la propriété familiale plus tôt que prévu...

Annoncé comme un thriller, ce roman distille un sentiment de malaise diffus, avec une lente montée de l’angoisse. Même si la narration ne se fait pas à la première personne, le lecteur raisonne et construit le piège avec Sonia, en phase avec son délire. Et c’est la même sensation avec Helen, l’amie de Sonia, qui noie ses échecs familiaux dans l’alcool. On ne peut justifier leur conduite mais on la comprend car elles obéissent toutes les deux à une logique très personnelle, entachée de dysfonctionnements psychologiques sinon psychiatriques. Très bonne analyse des personnages. 

L’intrigue est très bien construite, le suspens est lié aux différentes situations où Jez pourrait être découvert, ce qui crée des moments de tension dans la lecture. 

Pas facile de boucler une histoire comme celle-là. Bien entendu, je garde la fin pour moi. Elle est  la hauteur du reste

Très bon thriller, sans hémoglobine ni outils tranchants ou contondants, auteur à suivre

Penny Hancock


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire