mercredi 13 novembre 2013

Nemesis

Agatha Christie








  • Poche: 248 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (6 novembre 2002)
  • Collection : Policier / Thriller
  • Langue : Français
  • Traduction (Anglais) : Jean-Michel Alamagny
  • ISBN-10: 2253055735
  • ISBN-13: 978-2253055730
  • Existe en ebook en VO









L’une des dernières aventures de Miss Marple. La barre est haute pour la célèbre détective qui se voit promettre un héritage à condition d’accepter de de réparer une injustice. Laquelle? Qui sont le coupable et la victime? Mystère… Miss Marple sait seulement que le généreux donateur est un homme richissime qu’elle a côtoyé en Inde quelques années plus tôt, et qui avait repéré son flair en matière de criminalité. Puis arrive une invitation pour un voyage organisé ayant pour thème les maisons et jardins remarquables d’Angleterre. Les rencontres et échanges au cours de ce voyage vont peu à peu éclairer la lanterne de de notre enquêtrice affûtée. 

Trois possibilités : 

Miss Marple a beaucoup vieilli et Agatha Christie veut nous le signifier : elle sasse et ressasse les données qui lui sont délivrées au compte goutte, elle répète à l’envi les méandres de ses réflexions, en un mot elle radote…

Agatha Christie considère que son lectorat a aussi beaucoup vieilli : il est nécessaire de lui répéter en boucle les avancées de l’enquête, pour qu’il comprenne bien où l’on en est. Et étant donné ses capacités déclinantes, on peut lui faire avaler des couleuvres : le hasard est une nécessité dans cette histoire aux coïncidences multiples. Et les indices sont si manifestes qu’il faut s’endormir sur le livre pour les rater.

Mme Christie est elle-même en baisse de forme : on a connu des énigmes qui tenaient mieux la route, qui préservaient plus longtemps le suspense.


Que reste t-il à défendre pour ce roman néanmoins agréable? Eh bien notre Jane Marple, bien sûr, personnage charismatique qu’on a toujours du plaisir à côtoyer le temps d’une enquête. Et une écriture qui reste sympathique malgré les répétitions, qui ont un avantage : très facile à lire en VO…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire