dimanche 3 août 2014

Dictionnaire des anti-citations

Franz-Olivier Giesbert






  • Broché: 157 pages
  • Editeur : LE CHERCHE MIDI (14 novembre 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2749130042
  • ISBN-13: 978-2749130040
  • Existe en version numérique












Le dictionnaire des anti-citations est avant tout un dictionnaire ….de citations, les préférées de l’auteur, et puis les siennes qu’il a « appelées  par pure fausse modestie [ses] anti-citations ».  C’est en effet une très vieille habitude pour FOG, qui en faisait largement usage au lycée puis dans ses productions professionnelles (mais cette fois avec plus de prudence ) que d’inventer de bons mots en les attribuant à d’illustres personnages, et ainsi de se forger une réputation de puits de culture. 

Par ordre alphabétique, comme il se doit pour un dictionnaire, et plein de citations et aphorismes variés. L’auteur manifeste la volonté de se distinguer des autres productions de ce type, par le recul humoristique qui s’en dégage : aucune prétention d’expliquer le sens de la vie ou sinon avec une dérision de second degré : par ce que « Le recours aux pensées est souvent le symptôme d’une inaptitude à penser ». Formules inventées par Franz Olivier Giesbert ou emprunts rapportés en toute honnêteté, les rubriques sont celles que l’on retrouve habituellement dans les recueils consacrés aux citations : amour, amitié, politique (nos dirigeants actuels ou passés sont tous égratignés au passage), bonheur….

Au-delà des formules, qui sont souvent bien trouvées, parfois banales, rarement méchantes, c’est le mea culpa de l’auteur, au cours de la préface que j’ai trouvé le plus jubilatoire : confession d’un non repenti, à qui l’absolution ne devrait pas être refusée par les lecteurs autrefois piégés, sans conséquence néfaste, d’autant que tel l’arroseur arrosé, FOG lui-même avoue ne plus pouvoir distinguer les formules authentiques des véritables citations.








J'aime les citations. Quand elles sont réussies, elles peuvent en dire bien plus qu'un livre : chacune devient une philosophie ou un monde en soi. Souvent, elles en disent très long sur la vanité des choses et des gens.

Caïn
- Comment allez-vous Caïn ?
- Caha

Anglais
Ils ont un grand avantage dans la vie. Ils connaissent déjà l'anglais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire