mercredi 24 septembre 2014

Kenavo

Serge Joncour








  • Poche: 157 pages
  • Editeur : J'ai lu (10 décembre 2002)
  • Collection : J'ai lu Roman
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290320625
  • ISBN-13: 978-2290320624






Une jolie farce ichtyo-littéraire, sur fond de généalogie usurpée avec pour morale ou avertissement, quelque chose qui pourrait ressembler à  : qui peut le plus ne peut pas nécessairement le moins : c’est donc une idée totalement farfelue que de confier à un prix Nobel de littérature la rédaction d’une brochure publicitaire pour une poissonnerie!

C’est pourtant ce que tente le narrateur de la famille Comenec’h-Bilawen, autrement dit les Combi, en mal de promotion pour leur entreprise familiale poissonneuse. Le Nobel y trouve son compte, lui qui était en panne d’inspiration…mais le résultat sera-t-il respectueux du cahier des charges?

Bel exercice de style, réjouissant les cellules grises dévolues au langage, mais aussi toutes les zones qui s’activent lorsque l’absurde et le cocasse le dispute au burlesque et au désopilant .
De métaphore en hyperbole, Serge Joncour nous mène en bateau  : ça remue fort, mais la balade est jubilatoire.







Les gens ont toujours tendance à surestimer les auteurs, surtout ceux qui lisent, alors que dans le fond le moindre propos que chacun se tient à soi-même, le moindre embryon de considération, tout cela est en soi, pure littérature , les pensées qu'on rumine en sont le récitatif, et nos séquences de colère, d'enthousiasme ou de divagation fondent les arias. Maintenant, quant à la mise en forme de tout ça, la valeur stylistique ou la finesse de l'articulation, elle n'est jamais déterminante, et ne s'affirme pas tant  dans le choix strict des mots, que dans la façon de les agencer.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire