mercredi 15 octobre 2014

La ferme

Tom Rob Smith







  • Broché: 341 pages
  • Editeur : BELFOND (2 octobre 2014)
  • Langue : Français
  • Traduction : Elisabeth Peellaert
  • ISBN-10: 2714457207
  • ISBN-13: 978-2714457202










Beau parcours que nous propose ici Tom Rob Smith

Oscillant entre la théorie du complot et les arcanes de la mémoire, le lecteur évolue sur une corde raide, contraint à rétablir son équilibre à chaque page tournée. 

Daniel recueille sa mère à Londres alors qu’elle a quitté la Suède dans la précipitation. Ce retour au pays natal était pourtant un nouveau départ pour le couple, que la crise financière avait malmené. Mais l’installation dans une petite ferme isolée de la campagne suédoise, n’a pas tenu ses promesses : au contraire, de nouvelles angoisses sont apparues, cristallisées sur la disparition de la fille adoptive de leur voisin le plus proche.  C’est là que la sagacité du lecteur est sollicitée, au diapason du cheminement du narrateur : cette femme est-elle folle ou bien existe t-il une sombre machination de pervers qui enlèvent et tuent des jeunes filles? Daniel doit-il croire sa mère, ou faire confiance à son père et aux psychiatres sollicités? 

Une exploration aux allures de pèlerinage sur les lieux où sa mère a vécu dans son enfance, et ceux de son séjour récent feront la lumière sur ce qui s’est réellement passé.

Le roman est classé dans la catégorie « thriller psychologique ». Est-ce que parce qu’au gré de la progression du récit, la vérité change de camp à chaque paragraphe? Est-ce pour le démarquer des thrillers sanglants? Toujours est-il que c’est le psychologique tient le devant de la scène.

Le propos est partiellement autobiographique, comme le confesse l’auteur dans l’épilogue, qui atteste d’un travail d’analyse minutieux autour de ce drame, que le talent de Tom rob Smith parvient à valoriser comme le travail d’un orfèvre révèle la beauté d’une pierre brute.


Merci à Babélio et aux éditions Belfond pour ce partenariat très apprécié.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire