samedi 16 mai 2015

Pour vous servir

Véronique Mougin







  • Broché: 366 pages
  • Editeur : Flammarion (6 mai 2015)
  • Collection : LITTERATURE FRA
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081362147
  • ISBN-13: 978-2081362147











Qui n’a jamais rêvé de se transformer en petite souris pour aller voir comment cela se passe là où l’on a pas d’accès possible? Par exemple, chez les nantis de ce monde, ceux qui « valent «  ce qu’un citoyen ordinaire mettrait de nombreuses vies à atteindre avec leur salaire actuel? Véronique Moulin l’a fait pour nous : gouvernante moins par choix que par nécessité, elle a fréquenté ce milieu pour assurer sa subsistance. Et le parcours est édifiant. L’auteur affirme que presque tout est authentique (en dehors de l’identité des personnages), c’est intéressant qu’elle le précise, car on a peine à croire ce que l’on lit.

Comme elle le dit : 


« Pour supporter d’être nanti, il faut un équilibre mental hors du commun. En effet , la richesse est le terreau préféré des névroses. Elle les multiplie comme des petits pains. Elle leur donne les moyens de s’épanouir et aplanit les garde-fous. Elle pose un coin dangereux dans des cerveaux déjà fissurés. Au moindre coup de marteau, tout craque. Au final, il n’y a rien de plus proche d’un hôpital psychiatrique qu’un hôtel particulier »

Châtelains anglais, directeur de chaînes  d’hôtel, prince du proche Orient…..aucun ne semble avoir connaissance d’un code du travail, avec des lois qui le régissent . Taillables et corvéables à merci, les employés n’auraient t-ils pas d’âme?


C’est sûrement très enrichissant….sur le plan personnel, mais il vaut mieux disposer d’une nature optimiste et solide pour ne pas déprimer devant de telles aberrations du comportement humain. Le porte-monnaie bien rempli n’incite pas à la compassion. 

"Les riches ne naissent pas seulement avec une cuillère en argent dans la bouche. S'y loge aussi un radar hypersensible au mauvais goût, qui désactive la fonction "amabilité envers le personnel" au moindre déclenchement"


Ce qui pourrait être sordide devient une comédie, grâce à l’humour, arme défensive indispensable pour survivre dans ce milieu, et que l’auteur distille savamment au cours des pages.


Merci à Babelio et aux éditions Flammarion pour ce partenariat très apprécié






"Les riches ne naissent pas seulement avec une cuillère en argent dans la bouche. S'y loge aussi un radar hypersensible au mauvais goût, qui désactive la fonction "amabilité envers le personnel" au moindre déclenchement"

« Pour supporter d’être nanti, il faut un équilibre mental hors du commun. En effet , la richesse est le terreau préféré des névroses. Elle les multiplie comme des petits pains. Elle leur donne les moyens de s’épanouir et aplanit les garde-fous. Elle pose un coin dangereux dans des cerveaux déjà fissurés. Au moindre coup de marteau, tout craque. Au final, il n’y a rien de plus proche d’un hôpital psychiatrique qu’un hôtel particulier »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire