lundi 17 août 2015

N'éteins pas la lumière

Bernard Minier







  • Poche: 704 pages
  • Existe en version numérique
  • Editeur : Pocket (12 février 2015)
  • Collection : Pocket thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 226625510X
  • ISBN-13: 978-2266255103






Harcèlement, manipulation et traque sont les ingrédients d'une bonne recette de thriller, de ceux qui vous maintiennent éveillé une partie de la nuit. 

L'affaire est ici menée de main de maître, dans un roman qui n'est pas sans rappeler les premiers succès de Douglas Kennedy, Cul de sac ou Une relation dangereuse, avec cette descente aux enfers inéluctable, dont on se demande par quel miracle la victime pourrait s'en sortir.

C'est à Toulouse, la ville de l'aérospatiale que Bernard Minier campe le décor. Tout se met en place avec l'arrivée d'une lettre anonyme déposée dans la boîte aux lettres de Christine : la,lettre d'un désespéré . Et puis c'est l'escalade, menaces physiques, piratage de messagerie, calomnies, conduisent la jeune femme au bord du suicide.

Comme cette autre jeune femme morte il y a un an. Affaire classée : suicide d'une déséquilibrée. Alors pourquoi le commandant Servaz reçoit-il des messages laconiques concernant cette affaire , alors qu'il séjourne dans un établissement pour flics cassés? 

Le roman est construit comme un opéra, en trois actes, avec un tempo attribué à chaque chapitre. Ajoutons à cela la musique de Mahler, il s'en faut de peu, pour que l'on accompagne la lecture d'un fond musical assorti. le procédé est justifié : de nombreux opéras se terminent par la mort des héroïnes. 

Les personnages sont des éléments majeurs de la réussite du roman : le flic à la ramasse, la jeune femme fragile au passé sombre, autour desquels gravitent des citoyens énigmatiques, qui entretiennent le doute.

L'évolution psychologique des acteurs de l'intrigue est très bien rendue, et participe à l'accrochage du lecteur. La solution de l'intrigue n'arrive que dans les toutes dernières pages, alors que le lecteur s'est engagé dans différentes hypothèses qui sont autant de fausses pistes.

Excellent thriller, chaudement recommandé à tous les amateurs du genre.

Challenge Babelio pavés 2015-2016.








Une enquête au long cours, c'était comme un nouvel alphabet à déchiffrer : certains mots étaient plus importants que d'autres mais au départ, rien ne permettait de les distinguer.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire