lundi 17 août 2015

Vernon Subutex tome 2

Virginie Despentes








  • Broché: 400 pages
  • Existe en version numérique
  • Editeur : Grasset (10 juin 2015)
  • Collection : Littérature Française
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2246857368
  • ISBN-13: 978-2246857365






Dans la continuité du premier tome, la suite des aventures du disquaire déchu se lit avec autant de plaisir. Une fois raccrochés les wagons (bonne idée que le rappel de la distribution des personnages, pour peu que l'intervalle entre les 2 tomes dépasse quelques mois, ce qui est le cas quand on a sauté sur le premier et attendu le deuxième), on reprend vite le fil de l'histoire. 
Vernon est toujours à la rue, et il s'y fait. Alors curieusement lorsque la bande se reconstitue autour d'un intérêt commun pour le fameux enregistrement sur cassettes d'Alex Bleach, que Vernon détenait jusqu'à ce que, confiées à Émilie , elles soient volées par la Hyène, ce sont les inclus qui se rassemblent autour de lui (les quelques propositions d'hébergement entre 4 murs lui ont donné un désagréable sentiment de claustrophobie).

Et ce qui suit est un curieux phénomème de groupe, que n'expliquent pas uniquement la solidarité et le souhait de venger le décès de Vodka Satana, qu'Alex Bleach considère comme un assassinat. La vengeance ne se fait guère attendre et les révélations arment des mains de jeunes femmes qui se prennent pour Lisbeth Salander.
L'agression dont avait été victime Xavier dans le premier tome a des conséquences dramatiques et c'est finalement ce qui va déclencher un mouvement collectif, dont le pacte est scellé dans un troquet miteux ou le champagne coule à flot.

Le diable est dans les détails, et c'est avec le même humour et un sens de l'observation particulièrement développé que l'auteur poursuit la saga des aventures de Vernon "dont le nom évoque un vieux matelas". Pas de complaisance pour les personnages, tous assez bruts de décoffrage, ce qui fait tout leur charme. Pas d'apitoiement non plus, leur destin est en marche, résultante de décisions personnelles dans un contexte social donné. 

Malgré tout, l'ambiance est plutôt à la fête, et l'on s'attend à tout pour la suite....

Pas de déception donc pour ce deuxième tome, qui vaut bien le premier. 




Quand on a chargé Sélim de la direction du programme de formation continue, il a acheté une caisse de champagne et organisé une fête chez lui. C’était il y a deux ans, il s’était senti récompensé, enfin reconnu. Il a imaginé qu’il allait pouvoir mettre en pratique quelques idées qui lui tenaient à cœur, transmettre davantage. On l’avait prévenu qu’il y aurait beaucoup de tâches administratives. On ne lui avait pas dit qu’il allait se transformer en moniteur dépassé pour quinquagénaires délirants .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire