mercredi 28 décembre 2016

L'orangeraie

Larry Tremblay









  • Poche: 160 pages
  • Editeur : Folio (19 mai 2016)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070469263
  • ISBN-13: 978-2070469260









Quand on a le talent de Larry Tremblay, 150 pages peuvent suffire pour bouleverser un lecteur. Ecrit comme une fable, un conte moderne, de ceux que l’on raconte sans cesse pour repousser une issue fatale, le récit illustre les valeurs morales vertueuses, le courage, la générosité (jusqu’à l’absurde : ici pas de Dieu incarné pour sauver le fils offert en sacrifice), le sentiment du devoir, au prix d’un désastre annoncé.

La situation initiale porte en elle tous les germes du malheur à venir. Aziz et Amed sont jumeaux. Ils ont neuf ans et vivent dans un pays où la guerre fait office de distraction et les explosions de bombes rythment le quotidien d’un tempo funèbre. Leurs grands-parents viennent de disparaître dans les décombres de leur maison.
C’est sous prétexte de leur rendre hommage que Soulayed demande à Zahed d’envoyer l’un de ses jumeaux équipé d’une ceinture d’explosif au coeur du dispositif de l’ennemi.
Zahed doit choisir la future victime : Aziz, malade et condamné à court terme, ou Amed, qui serait un sacrifice de qualité supérieure….

Le choix est fait, mais l’amour d’une mère peut influer sur le destin. 

C’est une prouesse de décrire l’horreur avec autant de poésie, tout en collant à la réalité du terrain. 
De dénoncer le fanatisme à l’aide de simples dialogues, et d’illustrer la culpabilité infligée avec des propos émouvants. 


Sans la dévoiler, la dernière partie est magistrale. Elle porte un message d’espoir bouleversant, tout en donnant au théâtre ses lettres de noblesse : au delà d’un divertissement,  l’art  de la scène prend des airs de thérapie reconstructrice.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire