dimanche 26 mars 2017

Votre cerveau

Michel Cymes









  • Broché: 288 pages
  • Editeur : Stock (22 février 2017)
  • Collection : Essais - Documents
  • Existe en version numérique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2234082471
  • ISBN-13: 978-2234082472








Les ouvrages sur le cerveau, le bien-être, les liens entre les deux et les solutions pour y arriver, on en trouve à la pelle.
Et celui-ci ne diffère pas trop sur le contenu. Pas de surprise : alimentation équilibrée, gymnastique du corps et des neurones, exclusion des toxiques, qu’ils soient chimiques ou humains, méditation , tout cet arsenal est destiné à prévenir la décrépitude programmée, le but étant non pas d’éviter de mourir, mais en bonne santé et surtout comme le dirait Lupano en se gardant bien d’avoir le « chou qui fane »

Alors pourquoi celui-ci plutôt qu’un autre? C’est clair, c’est le gentil et médiatique Cymes qui l’écrit. Il y a mis son humour et sa décontraction, ce qui allège le propos et le rend fort sympathique. 
Les différentes rubriques ne me semblent pas très pointues, mais il est vrai que tout cela a été très souvent abordé par d’autres illustres spécialistes et d’autre part l’ouvrage s’adresse à u public large. Il est très accessible et ancré sur la réalité.


Pas de révolution donc, mais un guide de bonnes pratiques accessible et agréable à lire, flirtant sur la tendance bien-être , à consommer sans modération.




Le bonheur, c’est simple comme une assiette bien pensée. Si je sacrifie volontiers au détournement du slogan publicitaire, c’est parce que la joie de vivre, le sentiment que nous éprouvons d’avoir ou pas la pêche, la capacité à nous sentir d’attaque de bon matin, d’affronter les épreuves de la vie ou d’envisager les choses avec optimisme sont aussi fonction de la manière dont nous nous nourrissons.

*

Si le cerveau ne fonctionne pas normalement, c’est le crash assuré pour pas mal d’organes et la plupart de nos fonctions. En revanche, s’il tourne à plein régime, il accomplit des miracles. Il enchante. Il fascine.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire